L’acupuncture est probablement la plus connue des branches de la médecine chinoise. 

Son objectif est de prévenir et de traiter des maladies par la stimulation de certains points situés le long de méridiens sur le corps grâce à des aiguilles très fines.

L’efficacité clinique de l’acupuncture combinée à sa sécurité et sa grande accessibilité ont contribué à son développement un peu partout en Asie et maintenant dans la plupart des pays occidentaux.

LES MÉTHODES

La Médecine chinoise est d’une trés grande richesse médicale car elle dispose, comme nous l’avons introduit, de plusieurs thérapies (acupuncture, moxibustion, ventouse, phytothérapie…).

Chaque thérapeute, par son parcours, son expérience, ses rencontres, choisit son chemin. Il peut se spécialiser dans une des branches ou diriger sa pratique vers plusieurs courants.

Mon approche de l’Acupuncture s’inscrit au plus près de « l’Acupuncture Classique »

Elle est basée sur des enseignements du Neijing et du Nan Jing, textes fondateurs de la Médecine Chinoise. 

L’acupuncture de Maitre Tung 

L’acupuncture Tung fait partie de ces enseignements, autrefois plus ou moins secrets, d’une ancienne lignée familiale.

Conformément à la tradition, ce système d’acupuncture était transmis de génération en génération. Le dernier descendant de la famille Tung est Tung Jing-chang (1916-1975).

Il a ouvert son enseignement et a transmis ce savoir à 73 personnes qui furent ses disciples directs.

Ce véritable trésor est un style familial taïwanais qui se développe rapidement aujourd’hui à travers le monde grâce à ses effets thérapeutiques remarquables.

La Méthode TAN

La méthode du Dr Richard Teh-Fu Tan est une méthode simple et efficace pour traiter les douleurs, qu’elles soient musculo-ligamentaires (entorse, lombalgies, cervicalgies…) ou autres (céphalées, digestives…). 

Cette méthode s’appuie sur la relation entre les méridiens. 

Le principe est de rétablir la bonne circulation dans les méridiens concernés, et ainsi d’arrêter la douleur. Et pour rétablir la bonne circulation, on s’appuie sur les relations entre les méridiens.


Le M-test « The Meridian Test »

C’est une méthode d’Acupuncture Sportive.
Elle permet d’évaluer et traiter les blessures sportives rapidement et efficacement.
C’est l’une des méthodes les plus populaires en Acupuncture Sportive au Japon. 

Crée et développé par le Dr Mukaino Yoshito, directeur du département Sport et Santé à l’université de Fukuoka au Japon, le M-Test est basé sur ses recherches et son expérience en Médecine du sport. Durant les années 1990-2000, il s’est associé avec athlètes et entraineurs physiques pour developper ce système unique dans le milieu sportif.

On envisage donc un diagnostic différentiel sous l’angle de la biomécanique.

Toute réaction anormale au mouvement indique un déséquilibre des chaines musculaires et des méridiens qui s’y rattachent.  

La méthode a pour objectif, grâce à une série de mouvements précis de déterminer le ou les canaux responsables de la douleur. Lorsque les méridiens impliqués dans la plainte principale sont identifiés, la sélection des points à traiter se fonde sur les enseignements du Nan Jing et du Nei Jing, fondements de la Médecine Chinoise.

C’est un outil fantastique, simple et qui permet d’obtenir des résultats rapides. Pour l’acupuncteur, le M-test offre un autre outil d’évaluation puissante pour le traitement de la douleur et des blessures. 

De plus, nous pouvons traiter préventivement nos patients de façon extrêmement efficace. 

Cette méthode est également une des bases fondamentales à la compréhension authentique du système des canaux d’acupuncture et permet de clarifier les relations entre les méridiens et les mouvements.

Facebook
Twitter